Attaque de l'aéroport de Jalalabad en Afghanistan

En Afghanistan, un groupe d'au moins six insurgés a attaqué tôt, ce samedi 13 novembre 2010, l'aéroport de Jalalabad, dans l'est du pays. Aucun soldat étranger ou afghan n'a été blessé. C'est la deuxième fois cette année que cet aéroport, qui abrite une base de l'Otan, est visé par une attaque. Quelques heures plus tard, l'explosion d'une moto piégée a fait 8 morts et 18 blessés sur un marché dans la province de Kanduz, au nord du pays.



Attaque de l'aéroport de Jalalabad en Afghanistan
Le groupe d'insurgés a attaqué à l'aube le poste de l'armée afghane qui protège l'aéroport de Jalalabad. Les combats ont duré plusieurs heures. Selon le porte-parole du gouverneur de la province, six assaillants ont été tués dont deux qui auraient déclenché leur ceinture d'explosifs. L'Otan a de son côté annoncé que huit insurgés avaient péri.

L'aéroport de Jalalabad avait déjà été visé par une attaque en juin dernier. Il abrite une base de l'Otan utilisée notamment pour le décollage et l'atterrissage de drones. Ces avions sans pilote servent entre autres à bombarder les positions insurgées dans l'est et le sud-est de l'Afghanistan.

L'Otan a récemment accru son effort dans cette zone. Les forces étrangères visent avant tout les membres du réseau Haqqani présents dans les provinces de Khost, Paktia et Pakitika, le long de la frontière pakistanaise. Réputé proche d'al-Qaïda, ce groupe insurgé est suspecté d'être à l'origine de la plupart des attentats-suicide qui ont frappé Kaboul ces dernières années. Selon l'Otan, 250 membres du réseau Haqqani ont été capturés et 115 autres tués, entre juin et août dernier.

Par RFI

Samedi 13 Novembre 2010 - 11:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter