Attaque des Lions - Mame Biram amoindri : Un duo Diafra-Konaté se dessine

C'est avec un pépin physique que Mame Biram Diouf s'est déplacé à Windhoek avec les Lions. Samedi, il n'est pas sûr de tenir sa place sur le front de l'attaque. Ce qui pourrait profiter à Diafra Sakho.



Depuis qu’il est arrivé sur le banc de l’équipe du Sénégal, Aliou Cissé a fait de Mame Biram Diouf son pilier sur la ligne offensive. Le nouveau sélectionneur des Lions a conforté l’option de son prédécesseur. En effet, sous son magistère d’Alain Giresse, « Diego » était le choix n°1 en attaque. Son gros potentiel, son efficacité retrouvée avec les Lions, son apport… défensif ont sans nul doute plaidé en sa faveur.

Mais, souffrant des adducteurs, Mame Biram Diouf pourrait garder le banc, voir rester tout bonnement sur les gradins. Aliou Cissé ne s’y est d’ailleurs pas trompé, qui a fait appel à Pape Sané qui étrenne sa première convocation en sélection fanion du Sénégal. Mais même s’il effectue un début de saison tonitruant en ligue 1 française (4 buts en 5 journées), pour supplanter « Diego », le jeune attaquant de Bourg-Péronnas, meilleur buteur et meilleur joueur de la défunte saison du National français (D3), devra compter avec la force concurrence devant. En effet, en l’absence de Mame Biram, deux joueurs semblent tenir la corde pour former la paire d’attaque dans le 4-4-2 fétiche d’Aliou Cissé : Moussa Konaté et Diafra Sakho.

Moussa Konaté d’abord parce qu’il est simplement « le buteur providentiel » du nouveau coach des Lions. Le sociétaire du FC Sion (D1 Suisse) est particulièrement efficace lorsque sur le banc, il y a un coach qui s’appelle … Aliou Cissé. Aux JO 2012 d’abord (cinq buts) mais également lors des matchs amicaux contre la Colombie (2-2, un but), le Ghana (2-1, deux buts) et Le Havre AC (2-1, un but). Et face au Burundi (3-1, un but) lors de la 1ère journée de ces éliminatoires de la CAN 2017. Aux côtés de l’ancien joueur de Touré Kunda (aujourd’hui Mbour Petite Cote), il est probable que Diafra Sakho tienne sa place. Pour sa première convocation en équipe nationale sous le magistère d’Aliou Cissé, le buteur de West Ham pourrait bénéficier d’une titularisation sur le front de l’attaque. Avec déjà un but en sélection en amical face au Kosovo (3-1) sous l’ère Giresse, « Diaf » débarque dans la Tanière le moral au beau fixe pour avoir son compteur en Premier League, cette saison. De surcroit contre Liverpool, à Anfield !
source:stade



Mercredi 2 Septembre 2015 - 13:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter