Attaque hôtel Radisson au Mali: 6 Sénégalais dont 3 femmes échappent aux tirs des terroristes

La prise d’otages de l’hôtel Radisson Blu à Bamako au Mali a coûté la vie à un Sénégalais, Assane Sall, Directeur commercial de Vivo Energy. Mais six (6) compatriotes dont trois (3) femmes ont échappé aux tirs des terroristes qui ont fait au moins 27 morts.



Un Sénégalais est parmi les personnes qui ont perdu la vie au cours de l'attaque de l'hôtel Radisson à Bamako. C'est le Directeur commercial de Vivo Energy ex-Shell, Assane Sall expatrié au Mali par la multinationale Vivo Energy à Bamako qui a été tué. D'après des informations, "il a été cribblé de balles". Six (6) Sénégalais dont trois (3) femmes étaient logés à l'hôtel mais ils sont sortis indemnes de l'attaque. 

Il s'agit du député Amadou Timbo, Bocar Ndiaye, Gora Mboup de Vivo Energy qui a escaladé le mur du Radisson dès qu'il a entendu les premiers coups de feu. Coura Cheikh Kane, responsable d'une ONG basée à Nairobi, Diandy LY Faye et Elisabeth Senghor, membre de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) complètent la liste des six (6) Sénégalais. D'ailleurs l'on rapporte qu'Elisabeth Senghor a fait preuve d'"une grande bravoure et de sang-froid" qui lui ont valu les félicitations de l'Ambassadeur du Sénégal à Bamako, le commissaire Assane Ndoye qui regrette toutefois le comportement de certains Sénégalais. 

"Je regrette le comportement des Sénégalais. Généralement quand ils viennent dans un pays où le Sénégal a une représentation diplomatique, ils ne signalent jamais leur présence. Ce qui est la moindre des choses pour qu'ils puissent être assistés en cas de besoin par les services de l'Ambassade", déplore le diplomate qui ne manque pas de louer "l'efficacité" du ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye dans "l'Observateur". "Le ministre était joignable à tout moment et à tout instant. Il a vraiment les qualités d'un chef", se félicite l'Ambassadeur. 






 


Samedi 21 Novembre 2015 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter