Attaque mortelle d'un camp de réfugiés de l'ONU au Soudan du Sud

Des dizaines de personnes ont perdu la vie dans l'attaque par des civils armés d'un camp de réfugiés de l'ONU au Soudan du Sud, ont annoncé jeudi les Nations unis.



Le camp de réfugiés de l'ONU à Bor, ici le 25 décembre 2013, est situé à 180 kilomètres de la capitale Djouba. [James Akena - Reuters]
Le camp de réfugiés de l'ONU à Bor, ici le 25 décembre 2013, est situé à 180 kilomètres de la capitale Djouba. [James Akena - Reuters]
Des civils armés voulant remettre une pétition à la mission de l'ONU au Soudan du Sud ont forcé l'entrée d'un camp dans lequel 5000 personnes étaient réfugiées, ont annoncé jeudi les Nations unies. Ils ont ensuite ouvert le feu, tuant plusieurs dizaines de personnes.
L'attaque s'est produite dans la base de Bor, dans l'Etat de Jonglei (nord), où sont stationnés des Casques bleus indiens et sud-coréens. Parmi les civils réfugiés, vingt au moins ont été tués et 70 blessés, a annoncé l'ambassadrice américaine à l'ONU Samantha Power.

Des Casques bleus blessés

L'ONU a fait état de dizaines de blessés parmi les civils, mais n'a pas fourni de bilan précis. Deux Casques bleus ont été blessés en repoussant les agresseurs, a-t-il ajouté.
Plus d'un million de Sud-Soudanais ont fui leurs maisons depuis que des combats ont éclaté en décembre entre les troupes loyales au président Salva Kiir et des soldats fidèles à son ancien vice-président Riek Machar.

rts.ch

Vendredi 18 Avril 2014 - 10:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter