Attaques au président de la République : Macky sonne la fin de l’atteinte à son image

Les récentes sorties des libéraux pour dénoncer les convocations dans le cadre de l’enquête sur les biens mal acquis ont fait sorti le président de la République de ses gonds. Le weekend dernier, à l’occasion de l’université d’été des jeunes de son parti, Macky Sall a fait savoir qu’il ne permettrai plus personne de porter atteinte à son honorabilité.



Attaques au président de la République : Macky sonne la fin de l’atteinte à son image
Le chef de l’Etat sort le bâton pour avertir ses détracteurs. En effet, suite aux innombrables sorties des responsables du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Macky Sall évoque l’offense au chef de l’Etat. « Je suis pour une démocratie apaisée et pour un dialogue républicain, mais désormais je ne permettrai plus personne de porter atteinte à l’image du président de la République, simplement parce qu’on croit avoir le droit d’abuser et de porter atteinte à l’honorabilité de la République. Je ne permettrai plus qu’on s’attaque impunément au président de la République », s’est-il montré formel.
 
Par ailleurs, très remonté contre l’ancien ministre de la justice El Hadj Amadou Sall qui l’accuse de faire dans le fétichisme, Macky Sall d’un ton furieux laisse entendre dans les colonnes de « L’AS » :« J’avais laissé faire, dorénavant je peux vous garantir que ça ne se fera plus. Ce n’est pas mois, c’est le président de la République ».



Lundi 24 Décembre 2012 - 10:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter