Attaques meurtrières au Burundi

Quatre personnes ont été tuées et une trentaine d’autres blessées dans la nuit de dimanche à lundi dans une série d'attaques à la grenade à Bujumbura, la capitale burundaise ainsi que dans nord du pays.



La plus sanglante, qui a fait quatre morts et 25 blessés, est survenue à Ngozi, province natale et fief du chef de l'Etat.

Deux autres attaques ont été perpétrées dans les provinces voisines de Kirundo et de Muyinga.

Selon les organisations de défense des droits de l’homme, au moins 70 personnes ont été tuées et 500 autres blessées depuis le début des manifestations contre un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza.


Les Nations Unies estiment pour leur part que plus de 70 000 ont fui le pays.

La présidentielle était censée se tenir en juin, mais sous la pression des pays de la région, elle a été reportée au 15 juillet.

Les élections communales et législatives se tiennent le 29 juin.


BBC Afrique

Mardi 23 Juin 2015 - 07:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter