Atteinte des OMD en 2015: Le Sénégal sur la bonne trajectoire malgré quelques manquements

L’Etat du Sénégal est optimiste pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement. A en croire le coordonnateur du Comité de Suivi de la politique économique , Monsieur Thierno Niane et la coordonnatrice du système des Nations Unis, Madame Bintou Djibo, l’atteinte des OMD est possible. Selon cette dernière, il faut avoir des politiques et des stratégies agressifs. Mais aussi le Sénégal doit continuer à faire ce lien comme il l’a déjà commencé entre le DSRP et les OMD et développer des programmes de grandes envergures qui puissent créer de l’emploi et assurer la sécurité alimentaire.



Atteinte des OMD en 2015: Le Sénégal sur la bonne trajectoire malgré quelques manquements
Le gouvernement du Sénégal, à l’occasion d’une rencontre de partage d’information en prélude à l’Assemblée annuelle des Nations Unis sur les OMD prévu du 20 au 23 septembre, a présenté ce jeudi 16 septembre, un rapport au système des Nations Unis qui gère ce volet. Un rapport qui a d’ailleurs permis de découvrir que le Sénégal est sur la bonne trajectoire pour atteindre ces OMD d’ici 2015. «On est sur la bonne trajectoire pour atteindre tous les indicateurs et certains sont même déjà atteints. C’est le cas de l’eau potable en milieu rural. Nous sommes aujourd’hui aux environs de 97%. C’est le cas aussi de l’égalité des sexes, si vous voyez la parité est déjà atteinte dans l’éducation scolaire. C’est également le cas pour le VIH Sida, le paludisme etc.» a confié Monsieur Niane.

Malgré tout cela des manquements ont été notés dans certains indicateurs comme celui de la réduction de la mortalité infantile et l’amélioration de la santé maternelle. Le coordonnateur du Comité de Suivi de la politique économique au Sénégal de rassurer: «l’horizon de l’objectif c’est 2015 ce n’est pas maintenant. Nous avons ce gap à combler d’ici à 2015. Donc il va falloir réfléchir sur ce qu’il faut mettre en place pour nous permettre de réaliser cet objectif. Le rapport d’aujourd’hui rappelle une situation présente mais une situation pour laquelle des recommandations sont faites dans le sens de réaliser cet objectif». Il a expliqué que «le Sénégal était en retard par rapport à la réalisation du premier indicateur cité en haut. Mais aujourd’hui de gros progrès ont été faits. Ces progrès nous permettent d’être dans une fourchette de 85 décès pour mille pour un objectif visé de 44 décès pour mille. De ce point de vue là d’ici à 5 ans nous pouvons tout faire pour effectivement atteindre notre objectif».

Concernant le taux de mortalité maternel où le Sénégal connait beaucoup de problème surtout par rapport aux femmes qui décèdent en accouchant, Monsieur Niane a fait comprendre qu’ «il y a beaucoup d’initiatives qui ont été faite et la dernière c’est le «Bajenu Gox». Le gouvernement a mis en place toute une politique pour nous permettre la réalisation de ces objectifs là».

Papa Mamadou Diéry Diallo

Vendredi 17 Septembre 2010 - 02:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter