Attentat à Londres: le député devenu héros national



Attentat à Londres: le député devenu héros national
Le front barbouillé de sang, le député britannique Tobias Ellwood est instantanément devenu un héros national, hier, en tentant de sauver la vie d'un policier poignardé dans l'attentat de Westminster. Ce policier était Keith Palmer, un père de famille de 48 ans, lui aussi honoré unanimement pour sa bravoure. L'identité des trois autres victimes civiles n'avait pas été révélée par Scotland Yard hier soir.
 
Agrandir
Tobias Ellwood, un ancien militaire devenu politicien conservateur et ministre d'État aux Affaires étrangères, a tout fait pour sauver la vie de Keith Palmer, le policier poignardé dans l'attentat de Westminster.
 
Agrandir
Keith Palmer faisait partie du groupe de protection diplomatique, une prestigieuse section de la police de Londres créée en 2015 pour assurer la protection des élus britanniques et étrangers. Il avait auparavant servi dans les forces armées.
 
PHOTO FOURNIE PAR LA METROPOLITAN POLICE, ASSOCIATED PRESS
 
Keith Palmer faisait partie du groupe de protection diplomatique, une prestigieuse section de la police de Londres créée en 2015 pour assurer la protection des élus britanniques et étrangers. Il avait auparavant servi dans les forces armées. « J'ai connu Keith pendant 25 ans. Nous avons servi ensemble dans la Royal Artillery avant qu'il devienne policier.
 
Un homme adorable, un ami. J'ai le coeur brisé », a écrit sur Twitter le député James Cleverly.
 
Les hommages de la classe politique britannique se sont multipliés hier soir sur les réseaux sociaux pour honorer le policier assassiné. « Keith Palmer a été tué pendant qu'il accomplissait avec bravoure son devoir - protéger notre ville et le coeur de notre démocratie de ceux qui veulent détruire notre mode de vie », a écrit sur Facebook le maire de Londres Sadiq Khan. Keith Palmer est le premier policier londonien tué dans le cadre de ses fonctions depuis 2013.
 
« IL AVAIT DÉJÀ PERDU TROP DE SANG »
 
Tobias Ellwood, un ancien militaire devenu politicien conservateur et ministre d'État aux Affaires étrangères, a tout fait pour sauver la vie de Keith Palmer. Il a d'ailleurs reçu les hommages de milliers d'internautes après que des images de ses efforts eurent émergé sur les réseaux sociaux.
 
Le député tentait d'épargner au policier le sort réservé à son propre frère : Jonathan Ellwood, un historien, tué en 2002 dans un attentat survenu dans un bar de Bali où plus de 200 personnes ont trouvé la mort.
 
Hier, le destin s'est toutefois montré implacable. M. Ellwood n'a pas réussi à sauver la vie de Keith Palmer. « J'ai tenté de stopper l'hémorragie et de pratiquer le bouche-à-bouche en attendant les ambulanciers. Mais je crois qu'il avait déjà perdu trop de sang », a-t-il dit au quotidien The Telegraph. « Il avait de multiples blessures, notamment à l'aisselle et dans le dos. »
 
« Il a couru dans la direction opposée à la plupart des gens. Il a couru vers le policier blessé. » - Un témoin, cité par The Telegraph, à propos du député Tobias Ellwood
 
 
Les photos de l'Associated Press montrent l'homme de 50 ans en veston-cravate avec les mains ensanglantées jointes et posées sur le torse du policier allongé sur le pavé. Autour d'eux, au moins une policière semble sous le choc, d'autres s'activent et le sol est jonché de matériel médical. Des photos subséquentes montrent la tête de la dépouille recouverte d'une toile, une fois que sa mort a été confirmée.
 
Tobias Ellwood avait atteint le rang de capitaine au sein de l'armée britannique. Il a notamment été déployé au Koweït pendant la première guerre du Golfe.
 
« TOUT SIMPLEMENT HÉROÏQUE »
 
Les photos montrant les tentatives de réanimation de M. Ellwood ont rapidement fait de lui le héros de ce triste événement - même aux yeux du leader de l'opposition officielle, Jeremy Corbyn.
 
« Tobias Ellwood est un héros incroyable pour le secours qu'il a porté à un policier cet après-midi », a écrit sur Twitter le député conservateur Ben Howlett. « Tobias a fait honneur aux députés. Son comportement était tout simplement héroïque. Il a fait tout en son pouvoir pour sauver ce policier », a pour sa part dit le chef des libéraux-démocrates Tim Farron, selon la BBC.
 
Le quinquagénaire est député de Bournemouth South, dans le sud-ouest de l'Angleterre, depuis 2005. Ses fonctions comme ministre d'État aux Affaires étrangères comprennent les questions terroristes hors du Royaume-Uni.

lapresse.ca

Jeudi 23 Mars 2017 - 12:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter