Attentat à la pudeur et atteinte aux bonnes moeurs: Déesse Major placée en garde-à-vue



Tout est parti de la plainte déposée depuis octobre 2014 par le Comité pour la Défense des Valeurs Morales au Sénégal (CDVM) contre la rappeuse qui s'était affichée dans une tenue vestimentaire qualifiée d’extravagante et attentatoire aux bonnes mœurs. Ce, à l’occasion d’un concert au Stade Iba Mar Diop. Partant du principe que la chanteuse continue toujours de porter des tenues sexy, ledit comité est dernièrement revenu à la charge en réitérant sa plainte. 

Arrêtée ce vendredi par la Sûreté Urbaine (SU) actionnée par le Procureur de la République, Déesse Major est en garde-à-vue. 


Vendredi 17 Juin 2016 - 19:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter