Attentat à la pudeur: plainte contre Déesse Major



Deux (2) ans après avoir traduit en justice la rappeuse Déesse Major pour attentat à la pudeur et atteinte aux bonnes mœurs, le Comité pour la défense des valeurs morales au Sénégal (Cdvm) réactive sa plainte.
Selon « L’Observateur », le Comité pour la défense des valeurs morales au Sénégal a saisi à nouveau le parquet pour confirmer sa plainte et exhorte la justice à donner suite à cette procédure.

La plainte datant du 28 octobre 2014, Adama Mboup, le président du Cdvm et Cie reprochent à la rappeuse de s’être affichée dans une tenue vestimentaire qualifiée d’extravagante et attentatoire aux bonnes mœurs à l’occasion d’un concert au Stade Iba Mar Diop. 


Mardi 31 Mai 2016 - 11:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter