PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Attentat de Londres: la police révèle l'identité de deux assaillants

La police britannique a révélé ce lundi 5 juin l'identité de deux des trois auteurs de l'attentat : Khuram Shazad Butt, 27 ans, un Britannique né au Pakistan connu des services de police, et Rachid Redouane, 30 ans, qui se présentait comme un binational marocain et libyen.



Attentat de Londres: la police révèle l'identité de deux assaillants
Les enquêteurs britanniques ont révélé l'identité de deux des trois assaillants. Khuram Butt était un Britannique de 27 ans, né au Pakistan, connu des services de police bien que Scotland Yard précise qu'aucune information ne laissait penser qu'il préparait une attaque.

Rachid Redouane, 30 ans, était inconnu des services britanniques et se présentait comme étant de nationalité marocaine et libyenne. Des sources policières à Dublin ont révélé qu'il portait sur lui samedi soir une carte d'identité irlandaise et qu'il avait résidé à Dublin entre 2014 et 2016.

Enfin, Scotland Yard dit poursuivre ses investigations pour établir l'identité du troisième terroriste. La police refuse par ailleurs de faire le moindre commentaire face aux témoignages de plus en plus nombreux sur les vues extrémistes affichées par l'un des terroristes et sur le fait qu'il avait été signalé à plusieurs reprises aux autorités.

Enfin, dix personnes qui avaient été arrêtés dimanche à Barking, un quartier situé à l’Est de Londres, ont été relâchées hier lundi, sans qu’aucune charge n’ait été retenue contre eux. Un peu plus tôt dans la journée, deux autres personnes avaient déjà été relâchées.

Et tandis que Theresa May est critiquée pour avoir réduit de 22% le budget de la police quand elle était ministre de l'Intérieur, le laxisme des services de renseignement est aussi mis en cause. L'unité nationale qui avait suivi l'attentat de samedi soir n'aura pas résisté à la pression électorale à trois jours des législatives anticipées.

La coopération anti-terroriste avec la France réaffirmée par Jean-Yves Le Drian

En déplacement à Londres pour se rendre au chevet des blessés français et rencontrer leurs familles, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, a annoncé lors d'une conférence de presse que la France déplorait une victime décédée, deux personnes disparues et huit blessés dont quatre dans un état grave. Par ailleurs le ministre, qui a rencontré son homologue britannique Boris Johnson dans la soirée, a indiqué que la coopération des deux pays était ancienne et concrète sur le terrain et que le Brexit ne changerait rien à des accords bilatéraux que Londres et Paris ont la volonté de renforcer face au terrorisme.

« Nous devons prendre des mesures conjointes avec le Royaume-Uni,  a expliqué le ministre. L'une des urgences est de lutter contre la propagande et la radicalisation sur internet, véritable sanctuaire où des candidats au terrorisme s'alimentent, s'influencent et organisent leur passage à l'acte. Ce qui est en jeu c'est la démocratie, c'est la liberté, c'est notre manière de vivre, nos valeurs et contre ceux qui veulent tuer cette manière de vivre, cette liberté...  Nous mènerons un combat très déterminé dans la solidarité avec nos partenaires. Et je suis convaincu que l'ensemble des Européens, singulièrement les Britanniques et les Français victimes d'attentats récents disent la même chose que moi : 'ils ne gagneront pas'. »

RFI

Ousmane Demba Kane

Mardi 6 Juin 2017 - 09:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter