Attentat suicide à la frontière entre l’Irak et la Jordanie : Un Sénégalais dans le coup

L’Etat Islamique soutient que l’un des Kamikazes à l’origine du triple attenta suicide, qui a fait quatre morts au niveau du poste-frontière de Toureibil, est un Sénégalais. Son nom de « martyr » : « Abdou Djafar Al Senegali ».



Un sénégalais recruté par l’Etat  Islamique, fait parti des Kamikazes qui ont commis un attentat suicide entre l’Irak et la  Jordanie. L’Etat Islamique révèle dans son compte twiter qu’un Sénégalais, dont le nom n’a pas été communiqué, a conduit l’un des voitures piégées dont l’explosion a tué quatre soldats Irakiens, avant-hier, au niveau du poste-frontière de Toureibil, entre l’Irak et la Jordanie. Dans son communiqué, l’Etat Islamique indique que son surnom est « Abdou Djafar Al Senegali », sans plus de précision. Quant aux deux autres véhicules, ils ont été conduits par Abdou Abdallah al Beljiki et Abdou Bakr al Firansi, respectivement de nationalité Belge et Française. L’attentat a tué le commandant Hassan Abbas Toufan, trois agents du général personnel et blessé dix autres soldats, selon le chef des opérations, le général Mohammed Khalaf al-Dulaimi, informe le journal « Libération ». 


Lundi 27 Avril 2015 - 07:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter