Attentats-suicides au Cameroun: «La communauté internationale ne peut rester indifférente», Michaëlle Jean



Attentats-suicides au Cameroun: «La communauté internationale ne peut rester indifférente», Michaëlle Jean
La Secrétaire générale de la Francophonie condamne avec la plus grande fermeté la série d’attentats-suicides, commis le lundi 25 janvier, dans la localité de Bodo à l’extrême nord du Cameroun, causant la mort de plus de 30 personnes et faisant près d’une centaine de blessés.
 
«Ces attaques terroristes contre des populations civiles qui vivent sous la menace permanente du groupe Boko Haram, sont d'une effroyable cruauté et doivent être condamnées de la manière la plus ferme », a déclaré Michaëlle Jean. « La Francophonie se tient aux côtés des autorités et du peuple camerounais affligé par ces nouveaux attentats, parmi les plus meurtriers de son histoire. C'est toute la Francophonie qui est une fois de plus en deuil. Nos pensées vont aux familles et aux proches des victimes, aux blessés et à toutes les personnes traumatisées par cet assaut tragique », a-t-elle ajouté.
 
La Secrétaire générale a tenu à rendre hommage aux forces camerounaises qui se mobilisent depuis plusieurs mois, sans relâche, avec les forces mixtes multinationales pour endiguer la menace terroriste du groupe Boko Haram dans la région.
 
«Face à cette violence aveugle, lâche et ignoble qui utilise le corps de femmes, d'adolescentes et d'adolescents pour porter des charges explosives meurtrières, la communauté internationale ne peut rester indifférente. Il faut renforcer la mobilisation pour accompagner les efforts conduits par nos États dans la lutte contre les phénomènes de radicalisation qui affectent de plus en plus la jeunesse.  Il nous faut par tous les moyens vaincre les idéologies de haine qui font le lit du terrorisme.  La jeunesse porte l’avenir de nos sociétés et celui de l’humanité », a-t-elle souligné.
 
Pour rappel, dans leur Déclaration adoptée à Dakar les 29 et 30 novembre 2014, les chefs d’État et de gouvernement de la Francophonie condamnent et s'engagent à lutter ensemble contre le terrorisme sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations.


Mardi 26 Janvier 2016 - 14:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter