Attribution des MVNO : L’Artp attaquée par des candidats recalés



Attribution des MVNO : L’Artp attaquée par des candidats recalés
Le passage du directeur des affaires juridiques et du contentieux de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) à Dakaractu  a plongé cet organe dans une position inconfortable.

En effet, Kalidou Gaye qui a révélé les noms des soumissionnaires et de ceux retenus n’a pas enchanté les recalés qui ont décidé de porter l’affaire devant l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp).

Selon eux, «deux règles du règlement de l’Appel public à candidatures (Rac) insistent sur le respect des règles de confidentialité. Il s’agit des articles 3.3 et 5.14. Il est tout de même curieux que cette règle, imposée par l’Artp aux soumissionnaires soit violée par l’Autorité de régulation elle-même», indique un des candidats.

Et de poursuivre : «plus grave encore, les résultats sont communiqués à l’opinion publique à l’insu des soumissionnaires ayant répondu à l’appel d’offre».

Mais, ce ne sont pas les seuls griefs que les candidats ont retenu contre l’Artp car, relèvent-ils, à entendre M. Gaye, «seul un candidat par opérateur a satisfait aux critères techniques. Ceci est impossible, au regard de la qualité de certains des dossiers techniques non retenus que nous avons pu consulter». 
 

Ousmane Demba Kane

Lundi 12 Juin 2017 - 11:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter