Au Gabon, les enseignants toujours en grève avec de nouvelles revendications

Au Gabon, le bras de fer entre le syndicat des enseignants et le gouvernement se poursuit. Vendredi dernier, le 15 novembre, le gouvernement a brutalement ordonné la fermeture des établissements scolaires pour éviter des troubles à l’ordre public. Les élèves sont en effet descendus massivement dans les rues pour réclamer le retour au travail des professeurs en grève depuis la rentrée. Le gouvernement a entamé le paiement des primes, mais le syndicat met en avant de nouvelles revendications.



Une classe de primaire au Gabon Getty images/Sylvain Grandadam
Une classe de primaire au Gabon Getty images/Sylvain Grandadam
Pas de reprise des cours dans l’immédiat

"La décision du gouvernement a baissé la pression dans la capitale. Une ambiance de vacances régnait ce lundi à Libreville. Les écoles, collèges et lycées publics sont restés fermés."

64___gabon___enrobe_bras_de_fer_gouvernement_enseignants__.mp3 64_-_GABON_-_Enrobe_bras_de_fer_gouvernement_enseignants_-.mp3  (614.62 Ko)



Dépéche

Mardi 19 Novembre 2013 - 12:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter