Au Kenya, un avion-cargo s’écrase sur un immeuble de Nairobi

Un avion-cargo s’est écrasé, ce mercredi matin, lors de son décollage sur un bâtiment dans un quartier proche de l'aéroport, de Nairobi, la capitale du Kenya. Il n’y a aucun survivant du côté de l’équipage qui comptait quatre personnes. Le vol avait comme destination Mogadiscio en Somalie.



Des débris, une montagne de sacs de khat, l'immeuble d'un étage en partie calciné, le balcon enfoncé. Ce sont les images qui circulent sur les télévisions kenyanes à la mi-journée, ce mercredi. Les enquêteurs ont été envoyés sur place pour déterminer les causes du crash qui a eu lieu à quatre heures du matin, juste après le décollage.
Les opérations de secours ont duré toute la matinée. Selon le Centre national des opérations de désastre, les quatre passagers ont été tués : le pilote, un ingénieur et deux autres membres d'équipage. La Croix-Rouge a confirmé à midi que les quatre corps avaient été récupérés.
 
Vol en direction de la Somalie
Eric Kiraithe, le chef de la sécurité de l'aéroport affirme que l'avion volait très bas et a percuté un poteau électrique. Le crash a eu lieu non loin d'une école de police dans le quartier Embakasi à Utawala juste à côté de l'aéroport international Jomo Kenyatta. Le Fokker 50 transportait du khat, une plante euphorisante très consommée dans la région. Le khat, produit dans la région de Meru, près du mont Kenya, est principalement exporté vers la Somalie et doit être transporté dans les heures qui suivent la récolte afin de préserver ses effets stimulants.
Le Royaume-Uni est l’un des derniers pays européens à avoir récemment interdit son importation.

RFI

Mercredi 2 Juillet 2014 - 16:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter