Au "Matin", Baba Tandian confisque les salaires du personnel parce que ses ordres ne sont jamais «appliqués à la lettre».



Au "Matin", Baba Tandian confisque les salaires du personnel parce que ses ordres ne sont jamais «appliqués à la lettre».
Le personnel du groupe Tandian multimédia a fêté la Korité avec beaucoup d’amertume. Aid el fitr n’a pas été aussi belle que les autres années pour cause le Président Directeur Général du groupe, M. Baba Tandian aurait volontairement et arbitrairement, « confisqué » les salaires du personnel du journal sous prétexte que ses ordres ne sont jamais « appliqués à la lettre ».

Cette attitude, la section du Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication du Sénégal (SYNPICS) du journal le matin a tenu à le dénoncer vivement à travers un communiqué parvenu à la rédaction de Pressafrik.com.

Ces syndicalistes sont d’avis que «M. Tandian s’est permis, au moment où les chefs d’entreprises soucieux du bien être social de leurs employés, leur offre gracieusement le « soukeurou koor », en privant ses employés de salaire à la veille de la korité».

La section SYNPICS du journal le matin, outrée par le mépris et le manque d’humanisme de M. Tandian, coutumier des faits (il a déjà ponctionné les salaires des travailleurs sous prétexte qu’ils ont pris leurs jours de repos hebdomadaires) n’entend pas se laisser intimider par les pratiques d’un patron « négrier » qui prétend se soucier de l’avenir des basketteurs sénégalais alors qu’il ignore royalement celui de ses employés.

Elle entend engager la bataille pour que cette énième forfaiture ne passe pas.
La section lance un appel à tous ses militants pour un bon déroulement du plan d'action.

Papa Mamadou Diéry Diallo

Mercredi 15 Septembre 2010 - 17:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter