Au Mexique, les ouragans ont endommagé près d'un quart des écoles du pays

Les deux ouragans qui ont frappé simultanément le Mexique la semaine dernière ont fait des dégâts considérables. Ils ont notamment sérieusement affecté les écoles publiques dans dix Etats sur les trente et un que compte le pays. Et dix-sept routes fédérales sont encore fermées à la circulation dans les régions les plus pauvres. Le dernier bilan des pertes humaines est de 123 personnes décédées et 63 disparues.



Un soldat recherche des corps au milieu des maisons détruites dans le village de la Pintada, dans l'Etat du Guerrero. REUTERS/Tomas Bravo
Un soldat recherche des corps au milieu des maisons détruites dans le village de la Pintada, dans l'Etat du Guerrero. REUTERS/Tomas Bravo
Le ministre de l’Education nationale, Emilio Chuayfet, a déclaré que 43 000 écoles sur les 210 000 que compte le pays, ont été endommagées lors du passage des ouragans Ingrid et Manuel. Cinq cents écoles ont été totalement détruites.
Après avoir pris connaissance de ce bilan catastrophique, le ministre a demandé une radiographie nationale de toutes les écoles publiques et privées. Ces dégâts montrent la violence de ces deux ouragans mais révèlent surtout la situation d’abandon dans laquelle se trouvent les écoles, en particulier dans les zones rurales. Il n’est pas rare que les murs soient en planches ou en pisé. 49 % manquent cruellement de tout à l’égoût, de cour cimentée, d’eau potable, voir d’électricité, sans parler des bancs, des tables et des tableaux noirs.
Faute de budget d’entretien, il est souvent fait appel à la générosité des parents qui sont généralement aussi pauvres que leur village. Le Mexique est montré du doigt pour son retard en matière éducative. Il se situe à l’avant dernier rang des pays de l’OCDE. La réforme de l’éducation qui vient d’être votée devrait permettre, entre autres, d’améliorer la maintenance des écoles publiques.

Source : Rfi.fr
 

Dépéche

Mardi 24 Septembre 2013 - 12:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter