PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Au Pds : Le torchon brûle entres frères libéraux

La guéguerre reprend de plus belle entre frères libéraux après une brève accalmie. En effet les réformateurs avec à leur tête Modou Diagne Fada n’ont pas aimés la démarche des loyalistes qui les accusent d’être des traites. Il faut dire que les partisans de Diagne Fada ont brillé par leur absence lors du rassemblement tenu à la place de la Nation ex Obélisque pour dénoncer l’emprisonnement de leur candidat Karim Wade.



Au Pds : Le torchon brûle entres frères libéraux
Entre frères libéraux ont continu à se  regarder en chien de faïence surtout  entre les loyalistes  et les réformateurs. Caricaturés de réformistes, les partisans de Modou Diagne Fada sont montés au créneau pour fustiger le comportement des loyalistes  proches d’Oumar Sarr. Et, c’est le coordonnateur des jeunes réformateurs qui a apporté la réplique. Aidara Diop a tenu à apporter des clarifications  sur l’absence de leur mentor. Pour ce dernier Modou Diagne Fada est présentement à Ouagadougou pour les besoins de la session ordinaire du comité interparlementaire de l’Uemoa.
 

Le porte-parole des jeunes réformateurs a rappelé la nécessité de renouveler les instances du Pds. Aidara Diop a indiqué qu’ils sont dans une logique de renouvellement des instances du parti libéral. «Nous allons poursuivre la logique  de renouvellement des instances de base  jusqu’au bout et cela pour que Karim Wade puisse être libéré » a soutenu le jeune réformiste.

 
Aidara Diop a aussi déploré le manque de leadership au sein du Pds. Une absence de leadership qui a exclu des ténors tels que Modou Diagne Fada, Aida Mbodj, Mamadou Lamine Keita. Aidara Diop a rappelé que ces derniers ne sont plus impliqués dans les activités  du parti.  Très remonté contre Mamadou Diop Decroix qu’ils accusent  d’avoir bénéficier d’une promotion gratuite. Le jeune réformiste n’a pas manqué de tirer sur lui « Oumar Sarr a atteint ses limites et il doit inéluctablement quitter  la tête du Pds » a martelé M. Diop. Les réformateurs ont porté la réplique aux loyalistes qui les taxent de traites après que ces derniers se sont absentés du meeting du Front patriotique pour la défense de la liberté.    
          

Khadim FALL

Mardi 25 Août 2015 - 12:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter