Au Rwanda, trois officiers aux arrêts

Trois officiers de l'armée rwandaise ont été arrêtés pour implication présumée dans un complot d'atteinte à la sûreté de l'Etat.



Le Rwanda a connu de précédents cas d'interpellation d'officiers pour complot
Le Rwanda a connu de précédents cas d'interpellation d'officiers pour complot

Il s'agit du général à la retraite Frank Rusagara, du colonel Tom Byabagamba, et du capitaine David Kabuye.


Ce n'est pas la première fois que des officiers sont accusés de tentative de déstabilisation du régime au Rwanda.Selon des sources gouvernementales, Tom Byabagamba, ancien commandant de la garde présidentielle, qui était détaché en mission au Soudan du Sud a été arrêté à son arrivée dans la capitale rwandaise.

Plusieurs généraux, dont l'actuel patron des services de renseignements extérieurs, le général Karake Karenzi, avait été placés en résidence surveillée pendant plus d'une année.

L'un des cas les plus célèbres est celui de l'ancien chef d'état-major des armées, le lieutenant-général Faustin Kanyumba Nyamwassa.

Il a été contraint à l'exil en Afrique du Sud après avoir été accusé de complot pour renverser le régime de Kigali.

Source : BBC Afrique 



Mardi 26 Août 2014 - 15:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter