Au Sénégal, après sa défaite, Abdoulaye Wade prépare les élections législatives

Au Sénégal, deux semaines après la victoire de Macky Sall, son rival à l'élection présidentielle, Abdoulaye Wade prépare les élections législatives. Pas de repos pour le président sortant donc qui tente d'organiser son parti.



Au Sénégal, après sa défaite, Abdoulaye Wade prépare les élections législatives
Depuis son départ du palais présidentiel, Abdoulaye Wade loge à Fann Résidence, dans une villa cossue appartenant à Madické Niang, l’ancien ministre des Affaires étrangères. L’ex-président sénégalais travaille, y reçoit les militants venus l’encourager. Il multiplie surtout les audiences pour composer les listes d’investiture aux élections législatives : les représentants des départements, des anciens ministres, des députés. Bref, les ténors du Parti démocratique sénégalais se bousculent pour négocier leur rôle aux législatives dont la tenue est fixée au 1er juillet.

Après la défaite à l’élection présidentielle du 25 mars dernier, l’heure est donc à la mobilisation des troupes. Et Wade l’a assuré : ni lui, ni son fils Karim ne figureront sur les listes.

Karim Wade, le fils du président sortant, reste lui à Dakar et semble prendre du recul. « J'aspire à un repos sabbatique », lâche l’ancien ministre d’Etat dans une interview accordée au Senegalais.net, un site d’information tenu par l'un de ses conseillers. « Je dois m'occuper de mes filles que je n'ai pas vues grandir, veiller sur mes parents, voir mes proches et amis. J'aurai droit, enfin, souligne-t-il, à des siestes sympas, privilège que je n'ai pas eu depuis 2005 ».

Selon nos sources, l’ancien président reste aussi à Dakar une dizaine de jours, au moins jusqu’au dépôt des listes d’investiture. Puis il prendra deux à trois mois de congés à l’étranger.
Source: RFI


Mardi 10 Avril 2012 - 00:35




1.Posté par ISSA le 10/04/2012 04:13
VEND 52 TERRAINS TF DE 150M2 APRES L’HÔPITAL YOUSSOU MBARGANE (RUFISQUE) ENTRE ARRÊT CHERIF ET JACARANDA.TEL:77 646 06 15

2.Posté par wade le 10/04/2012 11:43
Qui va voter pour un parti qui n'a jamais défendu les Sénégalais en 12 ans, une deuxième fois ceux qui se présenteront sous sa bannière
doivent être stigmatisés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter