Au Togo, bientôt la fin du dépôt des candidatures pour les législatives de juillet

Au Togo, les élections législatives se préparent lentement mais sûrement avec pour date prévue le 21 juillet 2013. Le gouvernement avance et prend des mesures pour rassurer les différents adversaires politiques. Côté opposition, on ne dépose pas de candidatures, mais on ne boycotte pas non plus. Le dépôt des candidatures doit se terminer le dimanche 16 juin 2013 au soir. Le gouvernement annonce vouloir verser une aide financière aux partis politiques.



Aux dernières élections parlementaires en 2007, le Togo avait connu une forte mobilisation.
Aux dernières élections parlementaires en 2007, le Togo avait connu une forte mobilisation.

Au Togo, la fin du dépôt des candidatures pour les élections législatives de juillet 2013 est fixée ce dimanche 16 juin à minuit. Au gouvernement, on dit prendre les mesures idoines pour un bon scrutin.

Le gouvernement a pris jeudi dernier, le 13 juin, en conseil des ministres un décret qui octroie 450 millions de francs Cfa aux candidats. Pour le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Yacoubou Hamadou, qui a fait cette annonce, c’est une manière de donner une égalité de chance et de traitement à tous les partis politiques ou candidats à ces élections.

Mirage ?

La répartition de cette somme est la suivante : 200 millions pour tous les partis ou regroupements de partis politiques auxquels les groupes parlementaires et des députés non inscrits siégeant actuellement à l’Assemblée nationale sont affiliés. Cent millions de francs sont à répartir entre les partis politiques extraparlementaires proportionnellement aux listes de candidatures présentées. Les 150 millions restants seront attribués aux partis politiques selon le nombre de sièges obtenus à l’issue des législatives du 21 juillet 2013.

Un financement des partis très diversement apprécié au sein de l’opposition. D’un côté, c’est un signe d’ouverture. Ailleurs, et là ce sont les plus radicaux, c’est un mirage qui n’emballe guère. Dans toute cette ambiance, il reste à voir qui ira et qui n’ira pas au soir du 16 juin.

Source : Rfi.fr


Dépéche

Samedi 15 Juin 2013 - 09:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter