Au moins 100 baleines-pilotes mortes

Ce sont environ 200 baleines qui se sont échouées vendredi sur la plage de la presqu'île de Farewell, dans le nord de l'Ile du Sud de la Nouvelle-Zélande.



Les baleines-pilotes échouées sur une place
Les baleines-pilotes échouées sur une place

Le même jour, plusieurs personnes ont tenté de les secourir, en les remettant à l’eau.

Mais, le porte-parole du service de la protection de l'environnement, Andrew Lamason, a indiqué que les mammifères marins ont repris la direction du rivage pendant la nuit et se sont échoués à nouveau.

Il a confirmé la mort de 103 baleines, tout en émettant le souhait de réussir à sauver les autres.

Ce samedi, les 150 secouristes vont tenter à nouveau de remettre à l'eau les baleines.

Si cette ultime tentative échoue encore, l'euthanasie serait envisagée.

La plage de Farewell est souvent le théâtre d'échouages de globicéphales, ou baleines-pilotes.

Au moins huit se sont produits pendant la dernière décennie, dont deux en seulement une semaine en janvier dernier, celui de ce vendredi étant l’un des plus importants.

Pouvant mesurant jusqu’à six mètres de long, les baleines-pilotes, constituent l'espèce de baleines la plus répandue dans les eaux néo-zélandaises.

Il n'existe pas d'explication scientifique sûre de ces échouages, mais des spécialistes estiment que des baleines en bonne santé s'échouent en venant au secours de membres de leur groupe qui sont malades et désorientées.


BBC Afrique

Samedi 14 Février 2015 - 09:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter