Au moins quatre morts au Burundi

Au moins quatre personnes ont été tuées dans le quartier de Bwiza mais des coups de feu ont également été entendus dans d’autres quartiers.



Malgré plusieurs semaines de désarmement de la population civile, la nuit du dimanche a été marquée par de nouvelles violences.

L’une des attaques a ciblé la résidence du maire de la ville de Bujumbura, sans faire de dégâts humains.

Mais sa maison porte beaucoup d’impacts de balle.

Le directeur du groupe de presse Iwacu a été convoqué par le procureur près la cour suprême.

Il est interrogé lundi sur le dossier du putsch.

Trois autres journalistes sont recherchés par la justice burundaise pour leur implication dans la tentative du coup d’Etat du 13 Mai.

Source : BBC Afrique 



Lundi 16 Novembre 2015 - 12:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter