Au sein du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yakaar (BBY) l’atmosphère reste électrique

Le groupe parlementaire BBY soufre d’un gros malaise. La tête du président de ce groupe parlementaire, Moustapha Diakhaté est d’ores et déjà la « cible à abattre ».



Au sein du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yakaar (BBY) l’atmosphère reste électrique
Selon le journal « L’As », il (Moustapha Diakhaté) est combattu par les députés de la majorité, plus précisément par ceux de l’Alliance pour la République (Apr – Parti au pouvoir) et de la Coalition Macky2012 qui lui collent tous les « noms d’Israël ».

Ses contempteurs lui reprochent, entre autres griefs, ses carences intellectuelles et sa mollesse dans la défense du parti. Exhumant sa démission de l’Apr qu’il considérait comme un fan club, ils accusent Moustapha Diakhaté de sucrer sur le groupe parlementaire, informe le même journal. 


Lundi 1 Octobre 2012 - 12:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter