Audience après les sanctions : l'intrusion de Mahammed Dionne fâche les anciens ministres



Audience après les sanctions : l'intrusion de Mahammed Dionne fâche les anciens ministres
Après les temps des sanctions place aux rachats et aux tentatives d'explications. En effets, le président Macky Sall n'a pas fait d'effort pour recevoir toute la frustration de ses anciens ministres limogés. C'est suite à l'audience que le locataire du palais a accordé aux ministres, déchus du nouveau gouvernement, comme Mor Ngom, Thierno Alassane Sall, Benoit Sambou et Anta Sarr.


Prenant cette sanction du président de la République comme une humiliation, les anciens ministres ont demandé à Macky Sall de les éclairer sur les fautes dont ils se sont rendus coupables. Selon l'AS, ce qui a le plus révulsé les membres de l'ancien gouvernement, c'est l'intrusion inattendue du nouveau Premier ministre dans la discussion pour tenter de les consoler. M. Dionne « s'est dit très désolé pour ce qui leur est arrivé. Il estime qu'ils ne doivent pas considérer les mesures prises comme des sanctions. Pour lui, le gouvernement, c'est comme une équipe de football, on sort des joueurs et on les remplace ».


Cette intervention, a mis les participants à cette audience dans tous leurs états, d'autant plus qu'ils se considèrent comme des actionnaires de l'APR. « On est en train de dérouler une opération de communication sur notre dos, mais nous ne l'accepterons pas », tranche un des interlocuteurs.


Jeudi 10 Juillet 2014 - 11:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter