Audio Wade dans tous ses états sur la détention de son fils, Karim et Cie

Après sa sortie en Côte d'Ivoire affirmant que Karim ne serait en prison que parce qu'il est son fils, le prédécesseur de Macky Sall remet une couche. "La détention de mon fils me fait mal. Mais cela me ferait encore plus mal s'il s'avérait qu'il a commis le détournement de deniers publics pour lequel, il a été emprisonné Mais heureusement qu'il n'en est rien. Depuis près de deux (2) ans qu'il est en prison, il ne peine à produire les preuves de ses fautes", lâche Me Abdoulaye Wade qui dénonce le manque de démocratie de mise actuellement au Sénégal sous le règne de son ancien premier ministre, Macky Sall. On dirait qu'il a oublié tout ce que je lui est appris, ironise l'ancien chef de l'Etat qui ne manque pas de dénoncer l'acharnement autour de sa personne à travers l'emprisonnement d'anciens dignitaires libéraux en l’occurrence, Abdoul Aziz Diop, Aïda Ndiongue, Ndèye Khady Diop, Karim et autres. Et Wade d'assèner qu'ils étaient pas moins de 25 responsables libéraux dans le viseur du régime Sall. Figurant dans une liste, ils ont été tous interdits de sortie du territoire national. Ecoutez l'audio en wolof.





Vendredi 28 Février 2014 - 10:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter