Auditions de Khalifa Sall : Aïda Mbodj dénonce une chasse aux sorcières

Les auditions initiées contre Khalifa Sall ne sont pas du gout de Khalifa Sall. En effet, cette dernière est d’avis que ces actes constituent ni plus ni moins qu’une chasse aux sorcières.



Auditions de Khalifa Sall : Aïda Mbodj dénonce une chasse aux sorcières
Les convocations de Khalifa Sall entrent dans la stratégie du régime du Président Macky Sall de s’adonner à une chasse aux sorcières contre ses opposants. C’est ce qu’a fait savoir la présidente du Groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates.

Allant plus loin, l’ex édile de Bambey considère ces traques comme un moyen pour le pouvoir actuel, «d’éliminer des adversaires politiques en perspectives des futures élections».

Et la parlementaire de marquer sa divergence d'avec le Président Sall qu'elle accuse d'être derrière  ce dossier : «Je ne suis pas d’accord qu’on arrête Khalifa Sall. À la place des poursuites, il peut prendre un décret et supprimer la caisse d’avance, s’il estime qu’il y a une nébuleuse qui l’entoure. Mais cette volonté de défaire des adversaires politique ne passera pas».

Ousmane Demba Kane

Mercredi 1 Mars 2017 - 09:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter