Audits ARMP 2011: pourquoi les élections locales seront rudes à Dakar ?

Les prochaines élections locales qui pointent à l’horizon mars 2014 risquent d’être rudes notamment dans la capitale sénégalaise Dakar où Khalifa Sall qui y règne en maître depuis 2009 vient de glaner des points contre l’Alliance pour la République (APR) après les audits de l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) qui lui ont discerné la meilleure palme.



Audits ARMP 2011: pourquoi les élections locales seront rudes à Dakar ?


 
Cité dans le rapport de l’ARM lâché hier, le maire de Dakar qui n’est autre que le responsable du Parti Socialiste (PS), Khalifa Sall ne mouille pas du tout dans les « violations de procédures des passations de marchés publics » ou autres « fraudes » qui régnaient en maîtres dans certains ministères sous Wade.

D’où l’excellente note de progression qui lui est discerné dans le document de l’ARMP au niveau de « sa » ville de Dakar où les contrôleurs ont conclu que  « toutes les recommandations de 2009 et 2010 ont été apurées ».

Là où l’Agence Nationale de la  Promotion de l’Investissement et des grands Travaux (APIX) sous la houlette d’Aminata Niane a eu droit à une « très bonne note de progression » de même que l’Agence des Travaux et de Gestion des Routes (AGEROUTE), l’hôpital Principal de Dakar, le Comité National de Lutte contre le VIH/ Sida (CNLS).


Vendredi 30 Août 2013 - 13:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter