Augustine Tine sur le mandat présidentiel : « Macky Sall ne peut pas tordre la constitution »

Répondant aux interpellations du parti Rewmi d’Idrissa Seck par rapport à la question de la réduction du mandat présidentiel, Augustin Tine, ministre des Forces armées et maire de Fandène a estimé que cette promesse a été faite par Macky Sall et il ne peut pas tordre la constitution.



Augustine Tine sur le mandat présidentiel : « Macky Sall ne peut pas tordre la constitution »
« Aujourd’hui qu’il est Président de la République, il ne peut pas tordre la Constitution d’autant plus qu’il a fait le serment de la respecter », renseigne le maire de Fandène, une commune située dans le département de Thiès. Le ministre des Forces armées apporte ainsi  la réplique aux détracteurs du régime de Macky Sall : « Le Président de la République a été élu à 65%  et pour cette réduction il existe des canevas pour que cette révision puisse avoir lieu ». A l’en croire « le Président a le ballon et il est au milieu du terrain et il sait jonglé ».
 
Le maire de Fandène a fait cette déclaration en marge  des journées de consultations ophtalmologiques de Fandène organisées par l’Organisation Africaine pour le Développement Académique (Oada) dont l’activité est coordonnée par Ousmane Diatta,  ancien international de  basket établi  depuis 20 ans aux Etats-Unis. Et, au cours de cette journée prés de 700 patients ont été auscultés et des lunettes médicales distribuées gratuitement.         

Khadim FALL

Mercredi 9 Septembre 2015 - 10:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter