Autoroute Ila Touba : les populations impactées interpellent Macky Sall

Le collectif des personnes affectées par le projet de l’autoroute Ila Touba était descendu dans la rue ce week-end. En effet, ces populations qui se disent victimes du passage de l’autoroute interpellent le Chef de l’Etat et exigent un dédommagement conséquent.



Autoroute Ila Touba : les populations impactées interpellent Macky Sall
 «Vous êtes allé jusqu’au Burkina pour régler des problèmes, de grâce venez également à Thiès régler cette question d’indemnisation, parce qu’il faut toujours commencer à balayer devant sa propre maison». C’est le cri du cœur lancé par le Chef de village de Sinthiou Yoro Sadio, Amadou Sy, lors du sit-in que le collectif des personnes affectées par le projet de l’autoroute Ila Touba a organisé.

L’Imam de Keur Samba Guèye, El Hadji Malick Guèye est sur la même longueur d’onde. Selon lui,  ce n’est pas l’autoroute qui est mise en cause, mais la spoliation de leurs terres «ils ont pris nos champs, nos arbres fruitiers, nos maisons, notre école. Et ils ne veulent nous donner que des miettes en guise d’indemnisation. Les lotissements en question ont été bel et bien approuvés par l’autorité administrative et certains gros bonnets ont même bénéficié de parcelles et certains ont vendu les leurs depuis longtemps. Donc c’est irrationnel de vouloir agiter aujourd’hui le prétexte de l’irrégularité de ces lotissements».

De son côté, le secrétaire administratif du collectif, Yahya Coly, déclare : «nous ne sommes pas contre la construction de l’autoroute, mais il y a un problème social, avec des préjudices posés aux impactés par le projet. L’évaluation des impenses posent problème car étant faite sur la base d’une loi de 1964. Indemniser des victimes sur la base d’un barème qui date de 1964 alors que nous sommes en 2015 relève d’une démarche illogique», a-t-il déclaré. 

Ousmane Demba Kane

Lundi 21 Septembre 2015 - 08:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter