Autoroute Illa Touba: controverse sur un lieu hanté

Initialement programmé le 27 décembre dernier, l’inauguration de l’autoroute Illa Touba en passant par Dakar et Thiès, aura finalement lieu, ce samedi 10 janvier. L’inauguration prévue à quelques mètres de la centrale électrique sise sur la route de Diourbel, un lieu hanté.
Autoroute Illa Touba: controverse sur un lieu hanté
Initialement programmé le 27 décembre dernier, l’inauguration de l’autoroute Illa Touba en passant par Dakar et Thiès, aura finalement lieu, ce samedi 10 janvier. L’inauguration prévue à quelques mètres de la centrale électrique sise sur la route de Diourbel, un lieu hanté.



L’infrastructure inscrit dans le cadre du Plan Sénégal Emergent (PSE), le président de la République va procéder à la pose de la première pierre de l’autoroute Illa Touba reliant la ville sainte à Dakar et Thiès. Une route longue de 120 km, financée à plus de 400 milliards de F CFA. Une inauguration prévue le 27 décembre selon l’annonce même du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo lors de la cérémonie officielle du Magal de Touba. Ceci, avant que le khalife général des mourides ne repousse l’échéance en raison des préparatifs du Gamou, naissance du Prophète Mohamed (PSL).


Un déplacement de Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké qui va procéder à cette pose de première pierre, qui n’est pas pour plaire à certaines franges de la confrérie mouride. D’autant plus souligne «l’Observateur», que l’inauguration aura lieu à quelques mètres de la centrale électrique située sur la route de Diourbel en allant vers Dakar que sera érigée la première pierre qui symbolisera le démarrage des travaux de l’autoroute Dakar-Thiès-Touba. Et selon certaines indiscrétions, cette partie, à cheval entre Touba et Mbacké, a été le théâtre de maltraitances que le fondateur du mouridisme, Serigne Ahmadou Bamba auraient subies de la part des colons.
 

Ce, au moment où les querelles de chapelle au niveau des Etats-majors politiques du parti au pouvoir font rage.  Il est question d’argent.  


Samedi 10 Janvier 2015 - 10:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter