Avenir PS dans BBY : Tanor parle



Grosso modo dira le secrétaire général du Parti Socialiste (PS) allié du Président Macky Sall dans le cadre de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), « les choses continueront à se passer de manière responsable. Nous sommes des partis différents mais nous allons cheminer ensemble en tenant compte de nos identités respectives, l’histoire et le parcours de l’autre et avoir des plages de convergences sur des questions essentielles surtout la cohésion, l’unité de notre pays, son avenir, son image extérieure. Sur ces questions, nous pouvons avoir des consensus».  


Pour Ousmane Tanor Dieng, « les élections locales ne peuvent pas avoir de conséquences sur le compagnonnage dans le cadre de BBY ». Selon lui, ils n’ont fait qu’appliquer ce qui a été dit avant le 29 juin. « Ce que nous avions retenu, c’est que partout où nous pouvions aller ensemble, nous en discuterons pour le concrétiser. Mais dans les communes ou ce n’était pas possible, nous l’avons assumé et chacun a pris ses responsabilités... Je crois que Macky Sall a la même lecture » dit le tout nouveau et premier maire de Nguéniène.


Une «expérience nouvelle» pour le socialiste en chef qui ne manque pas d’annoncer les couleurs dans une interview accordée au journal « Libération » : « Nous verrons comment, en fonction du statut de la commune, nous allons continuer le travail entamé par mes prédécesseurs : El Hadji Mbaye Cissé et Magueye Ndao... » mais « beaucoup de choses restent à faire ». 


Samedi 19 Juillet 2014 - 15:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter