Avocat de l’Etat, Me El Hadj Diouf, «Me Pierre-Olivier Sur se croit en territoire conquis en bon colonialiste nostalgique du passé »


Très en colère contre le bâtonnier de Paris, Me Pierre-Olivier Sur qui a tout simplement jugé arbitraire la détention de son client Karim Wade dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis par la CREI tout aussi incompétente, selon lui, Me El hadj Diouf n’a pas manqué d’apporter la réplique. Avec le ton qu’on lui connait, l’avocat de l’Etat a traité le conseiller français de «colonialiste nostalgique du passé qui se croit en territoire conquis, qui ne maîtrise pas le droit sénégalais et qui n’est pas plus brillant que les avocats sénégalais »



Avocat de l’Etat, Me El Hadj Diouf, «Me Pierre-Olivier Sur se croit en territoire conquis en bon colonialiste nostalgique du passé »


«Un avocat parisien, bâtonnier de Paris, si vous voulez, qui est venu au Sénégal en tant qu’avocat de Wade Karim pour tirer sur tout ce qui bouge en insultant tout le monde, en demandant la démission du procureur spécial, ce n’est pas le rôle de l’avocat en disant que notre justice est une justice aux ordres. Ce qui est faux, donc aucun respect même pour la Magistrature, les juges et notre souveraineté nationale», a-t-il martelé.

Avant d'enfoncer le clou, «cet avocat, Pierre-Olivier Sur se croit en territoire conquis, en bon colonialiste nostalgique du passé, il pense devoir donner des leçons, apporter une science juridique aux Sénégalais qui n’en ont pas besoin. Il ne maîtrise même pas le droit sénégalais quand il dit que c’est un décret qui a remplacé la loi sur la CREI en exigeant le parallélisme des formes».

« Il ne comprend rien. Il n’est pas plus brillant que les avocats sénégalais qui sont excellents et il n’a aucune leçon à nous donner », a conclut le tonitruant Me El hadj Diouf sur la TFM.


Mercredi 8 Mai 2013 - 23:15




1.Posté par Mame FALL le 09/05/2013 18:21
Et qui se croit à Ndoumbélane avec sa tête de Bouki?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter