Avocats de Karim Wade : «Alboury Ndao n’est pas notre priorité»

Les déclarations d’Alboury Ndao n’ébranlent nullement les conseils de Karim Wade. Ces derniers, qui étaient en conférence de presse, hier, lui ont répondu par le mépris, arguant qu’ils avaient des choses beaucoup plus importantes à faire.



Avocats de Karim Wade : «Alboury Ndao n’est pas notre priorité»
Ciré Clédor Ly : «Je ne veux même pas me prononcer sur le cas Alboury Ndao la justice a déjà rendu son verdict et lui a donné raison», a déclaré Me Ciré Clédor Ly C’est en marge de la conférence qu’il animait, hier, en compagnie de ses collègues de la défense de Karim Wade. C’est un citoyen et il a le droit d’ester en justice, de faire appel malgré sa victoire sur nous». Mais malgré cette possibilité, l’avocat estime que l’expert-comptable ne les préoccupe pas : «Nous allons également faire appel. Mais nous n’avons pas encore du temps à lui consacrer. Alboury Ndao n’est pas notre priorité. Et quand le moment arrivera, on en fera qu’une bouchée, c’est une insignifiance pour nous. Je tiens à dénoncer le fait qu’on se permette d’accepter tout type d’ordure au Sénégal. La justice n’est pas un jeu pour qu’on se permette de porter atteinte à son administration», s’est-il emporté.
 
Son collègue est sur la même longueur d’onde. En effet, Me Demba Ciré Bathily déclare à son tour que l’expert-comptable n’est qu’un pion à la solde du gouvernement : «Pour l’affaire Alboury Ndao, je dirai que sa sortie n’est pas fortuite. Faire sa conférence de presse juste après que l’information du groupe de travail ait été publiée dans la presse, ce n’est pas fortuit», s’est-il emporté, avant de souligner : «Mais ils y a des gens qui veulent exister et ce ne sera avec nous qu’ils vont exister ; le procès contre Alboury Ndao n’est pas terminé et il ne perd rien pour attendre. Et là également, le peuple a déjà jugé. Maintenant il faut que ceux qui dirigent ce pays sachent que nous ne sommes plus à l’ère des propagandes staliniennes, mais à celle des réalités. Cela ne change rien qu’on actionne quelqu’un »

Ousmane Demba Kane

Vendredi 5 Juin 2015 - 14:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter