Awa Diop Mbacké recalée à la dernière minute: Les vraies raisons de cette reculade de Macky et de Mini Touré

Mme Awa Diop Mbacké ne fait pas l'unanimité au sein des femmes de la diaspora. Ses bagages intellectuels n'ont pas non plus pesé sur la balance. la vice- consul du Sénégal à Paris a été finalement recalée à la dernière minute.



Awa Diop Mbacké recalée à la dernière minute: Les vraies raisons de cette reculade de Macky et de Mini Touré
Awa Diop Mbacké n’a pas convaincu le Premier ministre lors des Consultations. Et son dossier n’avait pas non plus assez d’épaisseur pour mériter un poste dans le nouvel attelage gouvernemental dirigé par Aminata Touré. La vice-consul du Sénégal à Paris a été pourtant appelée expressément pour entrer dans le gouvernement. Elle est responsable des femmes de la diaspora et à travers elle, le président de la République, Macky Sall voulait récompenser cette communauté qui l’a beaucoup soutenu au moment de sa candidature à la présidentielle.  
 
Nos confrères de L’Observateur évoque aussi une enquête de moralité qui serait très négative pour Awa Diop Mbacké. Elle révèle entre autres détails le fait qu’elle ne fait pas l’unanimité au sein des femmes de l’APR en France. Sa nomination allait, par ailleurs créer un sérieux malaise au sein du parti au pouvoir en France. La vice-consul du Sénégal à Paris est en bisbilles avec de de gros calibres de l’APR. Ces dernières aurait manifesté leur désaccord dès que le nom de Awa Diop Mbacké a été avancé dans la presse.
 
Elle n’aurait pas non plus accepté de troquer son fauteuil de vice-consul avec celui de ministre. Et les femmes de APR-France ont, de surcroit, du nièt pour ce cumul.

Lamba Ka

Mardi 3 Septembre 2013 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter