Awa Diop aux leaders de BBY: "Il n'appartient pas au président de continuer ou d'arrêter la traque"

Responsable de l'Alliance Pour la République (APR) par ailleurs vice-présidente de l'Assemblée nationale, porte la réplique aux leaders de la coalition de la mouvance présidentielle, qui se sont signalés pas plus tard qu'hier sur la traque des biens dits mal acquis. En moins de 24 heures, Awa Diop monte au créneau. Ce, pour "repréciser les choses" selon les propres termes de l'apériste.



Awa Diop aux leaders de BBY: "Il n'appartient pas au président de continuer ou d'arrêter la traque"
Awa Diop veut en effet, «repréciser les choses » parce que, lance la vice-présidente de l’Assemblée nationale et responsable de l’APR, «la traque des biens mal acquis » tout comme «la reddition des comptes », «sont gérés par le pouvoir judiciaire ». Il y a donc, selon elle, «des compétences très différentes de celles de l’exécutif et du législatif ». Et c’est pourquoi, enfonce-t-elle : «Il n’appartient pas au président de la République de continuer » cette traque. Ce, en réponse aux leaders de la coalition au pouvoir, BBY qui n’ont pas manqué hier, d’armer le Chef de l’Etat sur la question. Montant au créneau en moins de 24 heures, l’apériste de souligner sur les ondes de la Rfm  qu’ «il ne sera pas question de négocier sur le dos du contribuable sénégalais ». Et dans cet ordre d’idées, « toutes les personnes suspectées de s’enrichir sur le dos des sénégalais doivent être entendues », clôt-elle.
 
 
Face à la presse hier, après un huis-clos, Mamadou Ndoye de la Ligue Démocratique (LD) parlait aux noms des autres leaders. Ce, pour « inciter le président Macky Sall à poursuivre la traque des biens dits mal acquis au-delà de Karim Wade ».
 


Mercredi 1 Avril 2015 - 14:42




1.Posté par mayday le 01/04/2015 15:43
Peine perdue Madame; l'aveu est la mère des preuves. les alliés de Macky savent mieux que quiconque, que la traque est un instrument politique utilisé par Macky pour casser des opposants. Madame à saisi le piège tendu par ces énergumènes à Macky (diaye ko bamou danou)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter