PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



BAC 2015 : Babou Diakham annonce une "batterie de mesures dissuasives" contre la fraude

Le directeur de l’Office du Baccalauréat a fait état, de ‘’nombreuses mesures dissuasives’’ prises cette année pour éviter les fraudes à l’examen du Baccalauréat, citant l’augmentation de l’effectif des forces de sécurité, l’interdiction des téléphones portables ‘’même éteints’’ et les ‘’lourdes sanctions’’ pour les contrevenants.



BAC 2015 : Babou Diakham annonce une "batterie de mesures dissuasives" contre la fraude
‘’Nous allons procéder pour cette année au renforcement de la surveillance par la motivation des surveillants. Nous avons prévu trois surveillants par salle en raison de 20 à 30 élèves par salle’’, a notamment dit M. Diakham, lors d’une conférence de presse sur les conditions et les modalités d’organisation de l’examen du Baccalauréat.

‘’Nous voulons une présence accrue de telle sorte que si un candidat demande à aller aux toilettes, un surveillant puisse l’accompagner en laissant les deux autres surveillants dans la salle’’, a expliqué le directeur de l’Office du Baccalauréat.

Il a rappelé l’interdiction des téléphones portables ‘’même éteints’’, des montres connectées dans l’enceinte des centres d’examen et de tout autre appareil de communication. Babou Diakham a aussi invité à un respect strict des cahiers de charges de la surveillance.

‘’Un avertissement sur la fraude est systématiquement lu aux candidats avant la distribution des sujets lors de chaque épreuve écrite. Ainsi tous les candidats sont informés que toute fraude ou tentative de fraude entraîne des poursuites disciplinaires à l’encontre des coupables et des complices’’, a souligné M. Diakham.

Il a brandi ‘’l’exclusion immédiate du candidat à l’examen, la traduction devant la Commission de discipline de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD de Dakar, des poursuites pénales et l’interdiction à vie de repasser le Bac’’ à l’encontre des fraudeurs et leurs complices.

L’examen du Baccalauréat 2015 est prévu à partir du 20 juillet prochain. Au total 146.261 candidats se sont inscrits pour passer l’examen, dont 68.289 filles et 723 candidats non sénégalais, a révélé le directeur de l’Office du Bac.
 

APS



Samedi 27 Juin 2015 - 13:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter