BBY toujours en crise: Cheikh Diop Dione remet ça, Moustapha Diakhaté réagit, Mame Khary Mbacké campe sur sa position



BBY toujours en crise: Cheikh Diop Dione remet ça, Moustapha Diakhaté réagit, Mame Khary Mbacké campe sur sa position
 Climat sous haute tension dans la majorité parlementaire. Malgré l’intervention du président Sall, Cheikh Diop Dione remet ça. L’adversaire de Moustapha Niasse à la présidence de la représentation nationale suite au consigne clair de vote en faveur du leader de l’Alliance des Forces du Progrès (AFP) donné par le secrétaire nationale de l’Alliance pour la République (APR) la veille des plénières, a boudé la rencontre convoquée hier par le premier ministre Aminata Touré pour préparer sa Déclaration de Politique Générale (DPG) prévue le 28 octobre prochain.

Le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar (BBY), Moustapha Diakhaté pour sa part qui réagit par rapport à l’annulation de ses décisions qui suspendent Cheikh Diop Dione et réclament l’exclusion de la députée Mame Khary Mbacké dément être désavoué par le président Sall.

« Cette question n’a même pas été évoquée lors de la rencontre entre le chef de l’Etat et les députés de la coalition. Même le député Cheikh Diop Dione n’en a pas parlé dans son intervention », précise ce dernier.
Ce, au moment où, Mame Khary Mbacké qui n’était pas présente lors de la dite rencontre dit camper sur sa position de quitter BBY pour rejoindre Rewmi d’Idrissa Seck qui n’a besoin que d’une seule signature pour obtenir son groupe parlementaire.

« Je n’étais pas présente mais à la sortie de cette réunion des camarades m’ont expliqué que le président nous a réhabilités. Je suis d’accord de prime abord mais je reste prudente, j’attends d’être personnellement interpellée. Pour le moment, je campe sur ma position » sur les ondes de la Rfm.


Dimanche 20 Octobre 2013 - 14:38




1.Posté par Atypico le 20/10/2013 17:41
Paradoxalement le maintien du "foutoir" au niveau du groupe des députés BBY, me semble plus sain que, l'information donnée hier comme quoi le Président de la République Sénégalaise et chef en exercice de l'APR avait obtenu la soumission des députés choisis par les électeurs dans l'APR, et dans BBY POUR UNE RUPTURE promise mais QUI N'A PAS EU LIEU . Reste à savoir ce qui s'est vraiment passé et ce qui va se produire car la diplomatie Mackyste et le caporalisme Dhakhaté ne peut masquer que l'APR et BBY n 'ont lus de raison politique au ses noble, de rester soudés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter