BCEAO : Le gouverneur prône la pérennisation de la paix

« Je formule le vœu ardent de voir la paix se consolider dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), pour que s’y instaure une société plus prospère », tel est le vœu Tiémoko Meyliet Koné, gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).



BCEAO : Le gouverneur prône la pérennisation de la paix
C’était à l’occasion de l’ouverture d’une réunion du Comité de politique monétaire (CPM) de la BCEAO. L’objectif de cette rencontre est « d’examiner » un rapport préparé par la BCEAO sur la politique monétaire de l’UEMOA, à en croire le patron de la BCEAO.

Il a fait savoir que ce rapport met un accent particulier sur les risques qui pèsent sur la stabilité des prix à moyen terme, à la lumière de l’analyse des perspectives économiques et financières de l’Union.

Il sera également question d’examiner le cadrage macroéconomique pour les années 2012 et 2013. Et cela vise « à bâtir un scénario de référence pour la politique monétaire, afin de fournir au Comité de politique monétaire des repères sur l’évolution future des économies de l’Union et d’identifier les défis macroéconomiques majeurs », dit-il.

Les pays de l’UEMOA qui partagent le franc CFA comme monnaie commune sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.
 





Gata DORE

Mercredi 7 Décembre 2011 - 15:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter