BFEM-Catastrophe à Marbath (Louga) : zéro admis d’office sur 248 candidats



Pire que les mauvais résultats du Baccalauréat. Les premières tendances du Brevet de Fin d’Etudes Moyennes (BFEM) ne sont pas fameuses du tout. A ce niveau, le bonnet d’âne est certainement pour le centre de Marbath dans la commune de Louga. Sur un total de 248 potaches composés en grande partie de candidats libres, aucun n’a été déclaré admis au premier tour. Seuls quatorze sont autorisés à subir les épreuves du second tour. Les résultats ne sont pas meilleurs au centre Pape Amadou Diaw de Kébémer où ont composé 185 candidats. A l’issue du premier tour, sept (7) élèves ont été déclarés admis, 55 sont admissibles. Au CEM de Guéoul, sur un total de 171 candidats, dix (10) sont admis d’office et 42 potaches passeront le second tour.

 
Le CEM Mahmadane Mbacké de Daroul Mouhty sort la tête de l’eau, relaie "l'Observateur" dans la mesure où 78 candidats ont obtenu leur parchemin. 225 élèves étaient sur la ligne de départ…


Samedi 1 Août 2015 - 10:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter