BFEM-Les premiers résultats tombent à Fatick : Cela ne sent pas du tout bon



Pire que le bac  ? Pour sa part, le surveillant du CEM Thierno Amadou Sall sis à Fatick, fait grise mine dans son bureau. Sémou Diouf n’est pas satisfait. Selon lui, le taux de réussite du Premier et second tour combiné, ne pourra pas atteindre les 50 %.
Dit-il, « au premier tour, jury A, on a 10 d’office et 25 élèves au second tour. Jury B ; 19 d’office et 53 au second tour ». En tout, précise-t-il, ce sont 29 élèves qui seulement ont réussi au premier tour.  


Même cas de figure au CEM Khar Doffène Diouf où le taux est toutefois beaucoup plus élevé. Cheikh Tidiane Niang est le principal et souligne : dans les jurys où les élèves font Sciences physiques et Allemand, le pourcentage tourne autour de 27 %.  Maintenant en cas de réussite au second tour, ce taux pourrait avoisiner les 63 % ».


En ce qui concerne les candidats qui font espagnols et arabes, » le pourcentage au premier tour tourne autour de 22 % et les admis au second tour sont au nombre de 43. Au finish si aucun candidat n’est retenu au second tour, on pourrait avoir 55 % de réussite ».  Et là, le Principal d’essayer de poursuivre sur les ondes de la Rfm : « Il y a des candidats qui sont orientés en seconde mais qui n’ont pas réussi au BFEM alors qu’ils ont la moyenne en classe. C’est peut-être la conséquence des grèves des années précédentes car cette année, il n’y en pas eu ».


A Diakhao et Niakhar, les résultats ne sont pas fameux.


Lundi 21 Juillet 2014 - 20:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter