Babacar Gueye : "Je me pose des questions sur l'enrichissement de Macky Sall"

Le 26 juin, cela fait cent jours que Macky Sall est à la tête du Sénégal. À l'approche des législatives du 1er juillet, Babacar Gueye, secrétaire général du Parti démocratique sénégalais, (PDS, anciennement au pouvoir) fait le bilan des trois premiers mois au pouvoir de l'ancien Premier ministre d'Abdoulaye Wade. Il s’est exprimé dans un entretien accordé au magazine « Jeune Afrique ».



Babacar Gueye : "Je me pose des questions sur l'enrichissement de Macky Sall"
Jeune Afrique : Comment jugez-vous l'action de Macky Sall  depuis son arrivée à la tête de l'État sénégalais  le 26 mars dernier ?

Babacar Gueye : Avoir restitué aux chefs de villages les véhicules octroyés par Abdoulaye Wade  me semble être une bonne chose. Excepté cela, je ne retiens de ces cent premiers jours que des reniements. Son gouvernement promeut des personnalités peu fréquentables, parfois sous le coup d'inculpation ou inconnues au bataillon des hommes politiques, comme Abdoul Mbaye, son Premier ministre.
Il a promis aux Sénégalais une baisse des prix des produits de première nécessité  mais ce ne sont que des annonces, il n'y a rien de concret.

Considérez-vous que la relance des audits  par Macky Sall s'apparente à une chasse aux sorcières ?

Il faut encourager la responsabilisation de ceux qui gèrent les deniers publics, mais il faut le faire de manière plus objective. Le problème c'est que seules des personnalités appartenant au PDS sont ciblées, cela nous rappelle effectivement une chasse aux sorcières.

En 2000 - année de l'arrivée d'Abdoulaye Wade au pouvoir - Sall n'était pas riche du tout. Depuis il exhibe un patrimoine gênant.
Macky Sall devrait se sentir gêné car s'il est riche on ne peut que l'imputer à son passage aux affaires. [Macky Sall a successivement été ministre des Mines, ministre de l'Intérieur, Premier ministre, et porte-parole du gouvernement sous Abdoulaye Wade NDLR]. En 2000 - année de l'arrivée d'Abdoulaye Wade au pouvoir - il n'était pas riche du tout. Depuis il exhibe un patrimoine gênant. D'où vient cet argent ? Il n'est pas un héritier ni un homme d'affaires. Je me pose des questions sur l'enrichissement de Macky Sall.

Et que pensez-vous de l'audit sur Karim Wade, le fils de l'ex-président ?

S'il faut lancer des audits sur la gestion des finances de l'État par Karim Wade, le PDS ne peut que s'en féliciter. Mais il ne faut pas se focaliser sur lui simplement parce qu'il est le fils du président.

Mais il gérait un ministère de cinq portefeuilles…

Avoir un super-ministère ne constitue pas une raison suffisante pour s'acharner sur un homme.
Oui, il y a eu des comportements qui ont entâché la présidence d'Abdoulaye Wade et je ne peux pas absoudre les personnalités qui ont commis des malversations.

Savez-vous pourquoi Ousmane Ngom, ministre de l'Intérieur sous Abdoulaye Wade, a été arrêté le 20 juin ?  Qu'en pensez-vous ?

Je ne sais pas pourquoi il a été arrêté. D'après les informations que j'ai pu glaner c'est parce-qu'il n'a pas voulu répondre à la convocation du procureur [il devait être entendu sur la gestion controversé de l'argent public sous la présidence d'Abdoulaye Wade, mais a quitté le palais de justive de Dakar après avoir, selon lui, trop attendu, NDLR].

Ousmane Ngom gêne parce qu'il a fait partie de l'équipe en charge de la campagne électorale du PDS.

Pour vous, donc, il n'y a pas eu aucune malversation lors de la présidence d'Abdoulaye Wade ?

L'ère Wade a coïncidé avec l'arrivée de flux importants de capitaux dans le pays. Quand on évoque les investissements, on pense forcément à des marchés publics et comme tous les Sénégalais ne sont pas irréprochables, on se pose des questions… Oui, il y a eu des comportements qui ont entâché la présidence d'Abdoulaye Wade et je ne peux pas absoudre les personnalités qui ont commis des malversations.

Le PDS a perdu les municipales et la présidentielle. Pensez-vous avoir une chance de remporter les législatives du 1er juillet ?

Avoir une majorité à l'Assemblée me semble difficile car nous n'avons pas eu le temps de réinventer un nouveau programme. Pour cette campagne nous allons donc poursuivre le programme pour lequel nous avons été élu en 2007.

Le PDS est-il trop désuni pour remporter les législatives ? Que va-t-il devenir ?

Il y a une profonde déchirure au sein du parti. Cette désunion est liée à une impréparation de la succession de Wade. Aujourd'hui, il est presque impossible de réunir le PDS mais nous allons vers le renouvellement de nos instances, ce qui est inédit.

Il est évident que si nous n'arrivons pas à trouver un consensus sur les modalités de réforme du parti, nous risquons de voir des chapelles érigées un peu partout. Et au sein du parti ce ne sont pas les fortes personnalités qui manquent.
___
Propos recueillis à Dakar par Aurélie Fontaine jeuneafrique.com
 


Mardi 26 Juin 2012 - 10:22




1.Posté par ASSE le 26/06/2012 15:19
BABACAR GAYE je vous rappel que cest vous meme et votre ex gouvernement qui avez loger tous ces problemes au SENEGALAIS donc vous avez le droit d annalyser mais pas de conseiller et je vous rappel que vous faites pas partis de ses patriotes senegalais qui ont ELU MAKCY SALL LA VIE chere ou pas vous avez nos m illiards dans vos comptes concretiser nos milliards VOLES dans les caisses de l ETAT

2.Posté par ASSE le 26/06/2012 15:33
BABACAR GAYE on parle de justice mais pas du chasse au sorcier souvient toi que ses vous le PDS qui ettiez au pouvoire sa fait 100 jours donc a vous l honneur d aller rendre comptes

3.Posté par ibou le 26/06/2012 16:00
babacar gaye n'a qu'a ferme sa grande gueule, macky a gagné son argent dignement depuis 2001 il a toujours occipe des postes de responsabilites direction petrosen- misteres des mines , de l'interieur , premier ministre a qui on octroi des fonds politique . si macky sall etait mele aux derniers publics il serai emprisonne depuis longtemps par wade qui y'a toujours voulu le faire depuis qu'il a creer son parti

4.Posté par telbi le 26/06/2012 16:01
Je pense que l'action de la justice par rapport aux audits est a salué.IL ne faut pas prendre alibi la politique pour défendre des voleurs de deniers publics.il est temps aux sénégalais de savoir le développement de ce pays doit commencer d'abord par la lutte de l'enrichissement illicite.selon moi c'est inconcevable des personnes mal intentionnées de véhiculer des propos irresponsables en l'endroit de notre valeureux président de la république.ça montre que c'est pas le peuple qui leur intéresse mais leur propre intérêt.

5.Posté par ibou le 26/06/2012 16:02
Si vous ne votez pas pour la coalition Benno Bokk Yaakaar le pays sera ingouvernable! Nous serons face à une instabilité politique sachant aujourd'hui ce qui se passe actuellement au mali ou en Guinée Bissau! Votez utile et surtout votez pour une stabilité de notre cher Sénégal que nous aimons tous!

6.Posté par ASSE le 26/06/2012 17:20
GAYE BABACAR KARIM WADE n est pas le seul fils du president vous tous vous avez vendus vos noms a WADE POUR LE POUVOIR

7.Posté par ASSE le 26/06/2012 17:24
VOUS s avez pourquoi on vous pourssuit vous OUSMANE NGOM ET AUTRES (MALE GOUVERNENCE)

8.Posté par ASSE le 26/06/2012 17:27

Alerte, à y voir de près parmi les 24 listes, il au moins 6 qui sont des Listes du PDS, donc de Wade. Bokk Gis Gis, PDS, Djibo, Decroix, Agne Abdourahim, Cap 21 etc...Ca c'est du Wade. C'est fait exprès. Il a financé pour capter plus de voix...Attention à ces Listes. Ils ont fait mal au peuple sénégalais...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter