Bachir Diawara: "La libération de Karim Wade est devenue une exigence fortement sociale et populaire"



Bachir Diawara, ancien chef de cabinet de Karim parle du plan d'action du mercredi pour sortir de l'ornière Wade-fils. Réagissant sur sa page facebook, Bachir Daiwara qualifie le président Sall de dictateur. Avant d'indiquer que la libération de l'ancien ministre d'Etat est devenue une exigence sociale. 

« Le pouvoir aux manœuvres dictatoriales qui qualifiait de demande sociale l’arrestation de KARIM WADE, doit Comprendre que la Libération du même Karim WADE est devenue une exigence fortement Sociale et populaire". Pour avoir gain de cause, le responsable libéral en appelle à "la vigilance et à la mobilisation de tous pour la réussite de la marche du Mercredi 5 février dans la banlieue (Yeumbeul sud) ».


Lundi 3 Février 2014 - 11:34




1.Posté par malijet le 03/02/2014 17:14
Et puis quoi encore ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter