Bafétimbi Gomis parle de son avenir !!!

En fin de contrat en juin prochain, Bafétimbi Gomis a indiqué qu'il quitterait l'Olympique Lyonnais à l'issue de la saison. Et l'attaquant semble déjà avoir fait son choix quant à sa future destination, puisque Le Progrès dévoile aujourd'hui que l'ancien Stéphanois aurait repoussé une offre de Crystal Palace, dans le but de rejoindre l'Olympique de Marseille la saison prochaine.



Cela ne fait désormais plus aucun doute. Bafétimbi Gomis quittera l'Olympique Lyonnais à la fin de la saison. En fin de contrat en juin, l'attaquant international français a confirmé il y a quelques jours qu'il ne prolongerait pas son bail dans le Rhône, et souhaiterait connaître une nouvelle expérience. "J’entame ma cinquième année à Lyon. Je pense qu’à la fin de la saison, il sera temps pour moi d’aller voir ailleurs ce qu’il se passe, si l’herbe est plus verte", avait-il expliqué, dans des propos relayés par RMC.


Et d'après les informations du Progrès, l'ancien Stéphanois sait déjà où il veut évoluer la saison prochaine. Annoncé tout proche de l'Olympique de Marseille l'été dernier, le joueur n'aurait pas été insensible à la proposition phocéenne, et serait enclin à s'y engager en juin 2014. "Il y a beaucoup d’habitants de la Beaucaire (son quartier d’origine à Toulon, ndlr) qui sont aussi supporters de l’Olympique de Marseille, a-t-il expliqué. C’est un club qui me fait les yeux doux depuis un moment. J’aurais d’ailleurs pu défendre les couleurs de l’OM cet été. Cela ne s’est pas fait...", expliquait le natif de Toulon.


Désireux de rejoindre les rangs olympiens, "Bafé" pourrait mettre les dirigeants lyonnais dans l'embarras, puisque selon le quotidien régional, Gomis n'aurait aucunement l'intention de partir cet hiver, pour pouvoir négocier librement avec d'autres clubs à partir du 1er janvier. Cependant, les plans du buteur des Gones pourraient bien changer. Toujours selon Le Progrès, Crystal Palace serait à la recherche d'un renfort offensif pour cet hiver et souhaiterait engager l'international français. Une offre qui pourrait faire vaciller Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, qui préférait recevoir quelques liquidités plutôt que de voir son joueur partir libre en fin de saison. Se dirige-t-on vers un nouveau bras de fer entre Gomis et Lyon ?


Dépêche

Lundi 30 Décembre 2013 - 14:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter