Baisse du prix de l’électricité : Moussa Touré «décèle » l’arnaque du gouvernement

La baisse de 10% sur le prix de l’électricité que le chef de l’Etat avait annoncé comme un cadeau de Nouvel an n’en est pas un. C’est du moins l’avis de Moussa Touré, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances. Selon lui, le Président Sall a mis en place un mécanisme pour récupérer plus de taxes. Et ce, sur le dos du Sénégalais moyens.



Baisse du prix de l’électricité : Moussa Touré «décèle » l’arnaque du gouvernement
Entre ce qu’a dit le Président Macky Sall à propos de la baisse de l’électricité et les véritables rasions il y a une grande différence. C’est ce que déclare Moussa Touré qui pense qu’en réalité, le chef de l’Etat n’a pas révélé toute la vérité sur cette affaire.

«Nous avons applaudi lorsque cette mesure de baisse des taxes de 10%  sur l’électricité a été annoncée. Le président de la République avait dit que cela représentait 30 milliards de francs CFA que les Sénégalais vont économiser», a déclaré le président du parti Citoyen pour l’éthique et la transparence (Cet).

Mais, contrairement à ce qui a été annoncé, c’est «un très grand tour de passe auquel le président de la République et son gouvernement ont effectué en nous faisant croire à un cadeau de 30 milliards de francs CFA alors que, d’après ce que ce révèle l’examen du budget 2017, ils nous ont ponctionné 250 milliards de francs CFA de plus», explique l’ancien ministre.

Et M. Touré d’expliquer que le chef de l’Etat a comblé les 30 milliards perdus sur l’électricité en instaurant une taxe sur le ciment. Laquelle taxe, avec 3000 francs CFA sur la tonne qui va rapporter des milliards de francs CFA.

En plus de cette  taxe, celle sur l’arachide est venue s’y ajouter. Et cette dernière taxe va beaucoup impacter sur les revenus du Sénégalais moyen, informe-t-il. 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 26 Janvier 2017 - 13:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter