Baisse du prix de l’oignon de 500 à 250 FCFA



Baisse du prix de l’oignon de 500 à 250 FCFA
De 120.000 tonnes en 2009 à 200.000 tonnes en 2011, le Sénégal a connu une surproduction dans la culture de l’oignon. Un fait qui explique la baisse de 50% du prix de cette denrée (de 500 à 250 FCFA le kg). Ce 29 juillet, à l’occasion de la mise en place de l’interprofession oignon et la situation des stocks et prévisions de récolte, le ministre du commerce, Amadou Niang, soucieux du sort des producteurs de cette filière, a fait comprendre dans les colonnes du journal sud quotidien: "puisque le marché est trop bien couvert, il faut maintenant voir comment faire pour maintenir le revenu du producteur. Il y a risque de découragement si le producteur n’est pas satisfait". Pour ce faire, dit-il, il faudra élargir les marchés en concentrant tous les moyens et les efforts sur ce sujet. Une solution dont Amadou Niang essaie de donner le mécanisme en ces termes: l’élargissement des marchés veut dire faire des prospections vers d’autres marchés et organiser les productions, les commerçants et les acteurs de la filière dans une approche professionnelle avec une formation et une négociation rapides, un savoir-faire et trouver des partenaires.


Samedi 30 Juillet 2011 - 13:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter