Balla Gaye 2 – Bombardier : EN DIRECT

Le Stade Demba Diop accueille ce dimanche 8 juin le choc des mastodontes de l'arène. Bombardier, le B 52 de Mbour affronte le "Roi des Arènes" Balla Gaye 2. Un combat important pour les deux lutteurs à plusieurs égards.
Pour le "roi de Bercy", Bombardier, il s'agira de reprendre un bien qui lui a été confisqué par Yekini, il y a bientôt une décennie. Balla Gaye 2, lui aura à coeur de confirmer son statut de "Roi des Arènes" acquis sur Yekini, il y a maintenant deux saisons.



Chronologie

17h 11 mn : 1er combat préliminaire. Boy Khelcom bat Siggy sur K.O
17h 20 mn : 2e combat préliminaire Boy Malika prend le dessus sur Papa Sow N2 
17h 38 mn : Bombardier effectue actuellement sa chorégraphie. Sous les ovations de ses supporters acquis à sa cause. 
17h 45 mn: Fin de la prestation de Bombardier
17h 46 mn:  3e combat préliminaire. Omanga, visiblement plus fort,  marche sur  Modou Lo Junior en moins de 30 secondes. 
17h 52 mn: Balla Gaye 2 entre en scène. Le "Roi des arènes" s'apprête à  dérouler sa chorégraphie. 
17h 56 mn: Le fils de Double Less, accompagné de ses lieutenants, esquisse des pas de danse communément appelé "Touss" et se dirige vers ses batteurs. Le tout sous les cris des supporters qui par moment raillent son adversaire Bombardier en scandant " Fi Mo Geuneu Nekh Mbour Guedji". Comprenez "Ici c'est mieux qu'à Mbour'. Mbour fief de Bombardier. Balla Gaye est tout décontracté.
18h 03 mn : 4e Combat préliminaire. Serigne Ndiaye N2 domine Ousmane Ndir N2. 
18h  mn : 5e combat préliminaire. Bour Sine renverse littéralement Sock en moins d’une minute de confrontation.
18h 23 mn : Balla Gaye est entrain de se faire verser différentes potions mystiques. 
18h 24 mn : Bombardier quant à lui s’échauffe et échange en même temps avec un homme en Boubou jaune qui devrait être son entraîneur ou un des membres de son  staff.
18h 28 mn : 6e Combat préliminaire. Mamaya, plus jeune et apparemment plus en forme que son adversaire dispose de  Tyson Guinguinéo un peu vieillissant. 
18h 44 mn : Bombardier fait le tour  du stade avec des paquets de sucre qu’il distribue en guise d’offrandes.
18h 52 mn : Bombardier s’est déshabillé. Il effectue les derniers  préparatifs. De même que Balla Gaye 2 qui se verse les dernières bouteilles de potion mystiques avant le combat tant attendu.
19h 05 : Balla Gaye 2 reçoit les dernières recommandations de son père Double Less.
19h 17 : Les deux lutteurs sont dans l’enceinte,  accompagnés du parrain El Malick Gackou et du  promoteur Azir Ndiaye.  La chanteuse, Viviane Chidid Ndour chante actuellement l’hymne nationale du Sénégal.
19h 20 mn : Le suspense monte. L’heure de vérité approche. Les deux lutteurs sont désormais seuls dans l’arène. Les arbitres vérifient s’ils ne se sont pas enduits de la matière grasse. Les feux d’artifices sont déclenchés
19h 29 mn : L’arbitre siffle le coup d’envoi. Les deux lutteurs s’observent attentivement. D’un coup, Bombardier attaque, assène des coups puissants à  Balla qui essaie tant bien que mal de riposter. Les deux montagnes de muscles se rencontrent. Sans doute atteint par les coups de poings ravageurs de Bombardier, Balla Gaye est sonné. Bombardier en profite pour caler le pied de son adverdaire avec sa main droite et se propulse en avant avec tout son poids. Balla recule et son postérieur touche le sol.
Bombardier est de nouveau « Roi des arènes ».


Dimanche 8 Juin 2014 - 19:41




1.Posté par ndiouga diouf le 09/06/2014 19:54
balla dafa wara hamni dafa am ay nonn bu febare dafa yara bayui ba werr bere

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter