Balla Gaye 2: « Jamais de la vie je n’aimerai que mon fils devienne lutteur…que Dieu m’en garde au nom du Prophète »

Pour rien au monde, Balla Gaye 2 n’aimerai voir un des ses fils suivre ses pas et devenir lutteur. « Jamais de la vie que Dieu m’en garde au nom du Prophète », prie le « roi des arènes » qui ne manque pas d’évoquer « ce qu’il est en train de vivre ».



Balla Gaye 2: « Jamais de la vie je n’aimerai que mon fils devienne lutteur…que Dieu m’en garde au nom du Prophète »
« Je sais comment c’est difficile d’être lutteur et je ne le souhaite pas pour mon fils. Voyez-vous ce que je vis ? Je n’ai pas de vie de famille, je n’ai aucune intimité. Je n’ai presque plus de vie. Parfois, je perds quelqu’un de très proche et je ne peux même pas aller aux funérailles. Ce n’est pas que je ma plaigne car je sais que c’est par amour que les gens n’arrivent plus à se maîtriser en me voyant. Mais ce n’est pas évidemment. On raconte beaucoup de contre vérités sur moi alors qu’il n’y a rien de mieux que de vivre caché pour être heureux. Moi, je n’en rêve même plus de cette vie. Car, je sais que c’est impossible. Donc, je ne veux pas que mes enfants vivent cela. Je prie le Seigneur pour qu’il soit dans d’autres sphères. J’y travaille et espère que le Bon Dieu m’aide », lâche-t-il sur les colonnes du journal « L’Observateur » où le « Lion » de Guédiawaye » précise.

«Non mais imaginez un peu, grand-père lutteur, papa lutteur, petit-fils lutteur, ça va faire beaucoup », ironise Balla Gaye 2 qui ne manque pas de souligner qu'il "n'aime pas que l'on touche à ses enfants", "cela est même clair pour tout le monde".



Vendredi 19 Juillet 2013 - 16:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter