Balla Gaye 2 répond à Modou LO : « Je n’ai pas son temps…Seul Bombardier m’intéresse, le reste… »




Le « roi des arènes » sort de sa réserve. Son combat revanche qu’il devrait accorder à Modou LO qu’il a battu en 2010 après la victoire du « rock » des Parcelles Assainies sur Eumeu Séne qui a par ailleurs battu Balla Gaye 2, au cœur de toutes les discussions de férus de lutte sénégalaise, l’adversaire de Bombardier du 15 juin prochain dit n’avoir pas de temps à consacrer à Modou LO. « Qu’on me parle de B52 de Mbour  et de personne d’autres. Je n’ai pas encore leur temps. Seul Bombardier m’intéresse, le reste, ce n’est pas mon problème ».


Balla Gaye 2 qui se prépare en vue du 15 juin prochain, date de son duel contre le lutteur Mbourois dit avoir entamé les entraînements depuis deux (2) mois déjà. « Je m’entraîne très dur depuis deux (2) mois car c’est un duel capital et je me prépare comme un fou. Je ne badine pas car je n’ai pas le droit à l’erreur ».
Le « roi des arènes » qui n’exclut pas de se rendre aux Etats-Unis, accentue la préparation sur la boxe et la musculation. « J’affronte un grand lutteur que je connais très bien. Je connais ses qualités et ses défauts.


Ce combat,  je vais le livrer pour mes ennemis et mes supporters. Je ne travaille que la boxe et la musculation. Ce combat requiert de la bagarre et beaucoup de forces. La lutte, je la maitrise très bien et je n’ai pas besoin de la travailler. Il me faut augmenter ma force physique et améliorer ma technique de frappe. C’est tout ce dont j’ai besoin. Je ne sais pas encore quand mais je vais bientôt partir aux Etats-Unis », déclare le « lion » de Guédiawaye (banlieue dakaroise) qui ne veut surtout pas qu’on lui colle l’étiquette de favori.


Il n’y a plus de favori dans la lutte car seul le travail paie selon Balla Gaye 2 qui précise ne pas du tout être surpris de la victoire de Modou LO sur Eumeu Séne le 31 janvier dernier. Et face à Bombardier, il compte augmenter sa force et travailler la rapidité et la boxe. Tout rage-t-il « pour la gagne et aussi clouer le bec à ses détracteurs ». Le lutteur s'est prononcé à l'issue de sa rencontre d'hier avec Georges Weah, ancien international de football qui ne cache pas son admiration pour Balla Gaye 2, dans les colonnes du journal "l'as".


Samedi 15 Février 2014 - 17:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter